Une hémianopsie latérale homonyme autorise t-elle la conduite de véhicules ?

Hémianopsie latérale homonymeL’hémianopsie latérale homonyme, HLH, correspond à une perte du champ visuel : le champ visuel perdu se situe du même côté pour les 2 yeux.

Une hémianopsie latérale homonyme complète  droite ou gauche, conduit à l’inaptitude totale à la conduite  (sauf dans quelques très rares  cas d’HLH congénitale).

 

Par contre, si l’hémianopsie latérale homonyme est partielle ou bien s’il s’agit d’une quadranopsie, l’arrêté du 18 décembre 2015  prévoit que l’usager est inapte à la conduite mais Quadranopsie latérale homonymece même texte permet d’obtenir une dérogation ( Il reprend les mêmes dispositions que le précédent arrêté de 2010) :  en effet  cet arrêté fixe des normes pour l’acuité visuelle centrale et le champ visuel binoculaire pour conduire un véhicule du groupe léger ou du groupe lourd mais il prévoit également l’exploration de la vision crépusculaire, la sensibilité à l’éblouissement et la sensibilité aux contrastes pour les patients qui sont  limites vis à vis de ces normes.

Ces examens complémentaires permettent de savoir si le patient compense ou non son déficit visuel.

Cette réponse a été apportée par le Dr Xavier ZANLONGHI , Ophtalmologiste , administrateur du site bassevision.net

Vous pouvez lire également les articles suivants :


Cette entrée a été publiée dans Aptitude à la conduite des véhicules, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une hémianopsie latérale homonyme autorise t-elle la conduite de véhicules ?

  1. Ping : Des outils pour évaluer facilement au cabinet médical les fonctions cognitives d’un conducteur de véhicule | Visites médicales du permis de conduire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.