Conduite et environnement

Voitures électriques : pas plus vertueuses que les voitures thermiques pour l’environnement ?

Le transport serait le premier émetteur de Gaz à effet de serre (GES) en France avec plus de 30% des émissions totales du pays. La voiture électrique est souvent présentée comme une alternative écologique et économique à la voiture thermique traditionnelle. La voiture thermique et le monde des transports de manière générale sont très énergivores : voiture, camion, avion, s’accommodent bien des énergies fossiles. Or le véhicule thermique a un impact à effet de serre : l’énergie fossile qui la propulse est limitée dans le temps et sa combustion engendre des gaz à effet de serre. Les véhicules électriques pourraient être une alternative.  car ils contribuent à atténuer la dépendance des transports routiers à l’égard du pétrole importé, réduire la facture énergétique du pays ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité de l’air en ville grâce à des émissions nulles à l’échappement et réduire les nuisances sonores. Mais les coûts et les impacts du véhicule électrique ne sont pas neutres, par contre ils se trouvent majoritairement à la fabrication, alors que les coûts et les impacts du véhicule thermique se trouvent majoritairement à l’usage…Donc finalement la voiture électrique n’est peut-être pas plus vertueuse que la voiture thermique pour le climat.