FAQ

Rubrique questions-réponses

Merci de poster désormais toutes les questions relatives aux visites médicales du permis de conduire sur le forum du site visite-medicale-permis-conduire.com auquel participent des médecins de la rédaction.

Pour toute autre question, adresser un mail à :
atousante@gmail.com


143 Comments
  • Posté à 23 h 24 min, 30 octobre 2010

    Bonjour,

    J’ai passé un permis “poids lourds” (19 t) en 1987. N’ayant pas le besoin de conduire des véhicules d’un poids supérieur à 3,5 t, je n’ai jamais repassé de visite médicale.

    Je souhaite savoir si je peux conduire à nouveau un véhicule > 3,5 t après avoir passé une visite médicale.

    En vous remerciant par avance,

    Bien cordialement,

    F. Girard

  • Posté à 23 h 00 min, 3 novembre 2010

    Oui, dans la mesure où ce permis n’a pas été annulé, il suffit maintenant de passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé pour que votre permis soit validé dans la mesure où vous remplissez les critères pour la conduite des véhicules du groupe lourd.

  • C. BAUDIER
    Répondre
    Posté à 18 h 25 min, 15 novembre 2010

    Bonjour,
    est il exact que les permis de conduire ne sont renouvelés si l’interressé a eu des problèmes cardiaques et que cela entraine aussi la suppression du permis voiture ?
    par avance, merci pour votre réponse
    salutations

  • jeantroux jonathan
    Répondre
    Posté à 12 h 24 min, 21 novembre 2010

    Bonjour, je dois passer ma visite medicale dans quelques jours mais mon emploi du temps ne me permet pas d’y etre présent…est il possible de de décaler cette visite médicale?
    Merci d’avance

    • Marie-Thérèse GIORGIO
      Répondre
      Posté à 23 h 45 min, 23 novembre 2010

      Généralement il faut annuler et ensuite reprendre rendez-vous…

      • Giulia
        Répondre
        Posté à 19 h 26 min, 21 décembre 2010

        Je tiens juste à préciser que dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, chaque préfecture a ses marottes (je ne suis pas médecin, c’est juste une expérience de patiente).

        La seule solution est donc de contacter le service des visites médicales, seul à même de vous dire s’il faut annuler le rendez-vous avant d’en reprendre un autre ou bien si ledit rendez-vous peut être déplacé.
        Ceci dépend non seulement des préfectures, mais aussi des périodes (car il y a des périodes où les commissions sont surchargées et d’autres où c’est plus calme).

        Au pire des cas, si vous êtes salarié, il ne restera qu’à poser 1/2 journée ou une journée de RTT.
        Bon certes, c’est toujours plus sympa de devoir poser une RTT pour autre chose qu’une visite médicale à la pref’…. 😕

        • Marie-Thérèse GIORGIO
          Répondre
          Posté à 11 h 56 min, 29 décembre 2010

          Effectivement, il est toujours préférable de se renseigner auprès de la Préfecture concernée, les organisations étant différentes suivant les régions. L’organisation peut être plus rigide dans une préfecture qui doit répondre, par exemple, à un très grand nombre de demandes de rendez-vous.

  • Manuel
    Répondre
    Posté à 9 h 34 min, 25 novembre 2010

    Bonjour.
    Je possède un permis poids lourds, je l’ai financé moi même avant d’entrer dans mon entreprise de livraison .
    Tous les livreurs n’ont pas le “poid lourd” et moi j’ai dû payer moi même ma viste médicale.
    Donc, pouvant conduire un poid lourd je me retrouve avec toutes les grosses tournée.
    Est ce que mon employeur a tout les droit sur ce permis, vu qu’il ne veux même pas payer la visite ?

    • Marie-Thérèse GIORGIO
      Répondre
      Posté à 15 h 56 min, 2 décembre 2010

      La visite médicale est à la charge du conducteur, certains employeurs la prennent en charge, mais ce n’est nullement une obligation.

      • hameau
        Répondre
        Posté à 9 h 47 min, 21 mai 2014

        bonjour ,voila jai passer ma visite medicale ,
        il me long suspendu en corp pour 6 mois car mes tcd son a 2,90 olieux 1,70, piuge fair apel pour reduire les mois ???

        • Dr Marie-Thérèse Giorgio
          Répondre
          Posté à 16 h 33 min, 21 mai 2014

          C’est tout à fait logique de ne pas restituer le permis de conduire si les CDT sont élevées, ce qui est bien le cas pour un taux de 2,9%, saisir la commission d’appel dans ce cas n’a aucun intérêt, puisque la décision de la commission médicale primaire sera confirmée.. : il faut maintenant s’attacher à diminuer la consommation d’alcool, consulter le médecin traitant qui pourra vous aider.

  • PUGLIESI Michel
    Répondre
    Posté à 19 h 57 min, 20 décembre 2010

    Bonjour,

    J’ai perdu un oeil à l’âge de 16 ans, le terme médical pour les personnes n’ayant qu’un oeil est “amblyope”, je conduis depuis l’âge de 18 ans et j’en ai 56 je n’ai jamis eu d’accident et j ai tous mes points au permis. Ma vue st donc de 10/10 oeil droit et 0/10 oeil gauche. le texte est très explicite pour les VL puisque l”amblyopie est citée ; qu’en est il pour les PL, je souhaiterai passer mon permis C est ce possible en étant amblyope ?

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 19 h 21 min, 21 décembre 2010

      Bonjour,
      Ça ne vous dérange pas si c’est une patiente qui vous répond ? 😉

      Vous voulez passer un permis C. Il s’agit d’un permis poids lourds.
      A ce titre, l’arrêté du 31/12/2010 indique :
      “Incompatibilité si l’acuité visuelle est inférieure à 8/10 pour l’oeil le meilleur et 1/10 pour l’oeil le moins bon ( c’était 5/10 ème dans l’arreté de 2005).
      Si les valeurs de 8/10 et 1/10 sont atteintes avec une correction, il faut
      que l’acuité non corrigée de chaque oeil atteigne 1/20
      ou que la correction optique soit obtenue à l’aide de verres correcteurs d’une puissance ne dépassant pas + ou – 8 dioptries, ou à l’aide de lentilles cornéennes ( vision non corrigée égale à 1/20ème).
      La correction doit être bien tolérée.
      Avis spécialisé si nécessaire.
      Avis spécialisé après toute intervention chirurgicale mesurant la réfraction oculaire.”

      Si l’oeil que vous avez perdu a une vision inférieure à 1/10ème et/ou que votre oeil le meilleur a une vision inférieure à 8/10ème (ces conditions sont cumulatives), il ne sera pas possible de passer votre permis C.

      • Marie-Thérèse GIORGIO
        Répondre
        Posté à 12 h 01 min, 29 décembre 2010

        L’amblyopie est habituellement une contre-indication à la conduite des véhicules du groupe lourd. Il est toujours possible de passer une visite médicale auprès des médecins agréés auprès de la commission médicale des permis de conduire, un avis pourra alors être éventuellement demandé à un ophtalmologiste agréé auprès de la préfecture, etc

  • Giulia
    Répondre
    Posté à 19 h 02 min, 21 décembre 2010

    Bien le bonsoir,
    Question idiote de la part d’une patiente porteuse de connaissances au ras des pâquerettes naines 😉

    Qu’en est-il de l’aptitude à la conduite dans le cas d’une tachycardie sinusale ?

    Merci d’avance

    • Marie-Thérèse GIORGIO
      Répondre
      Posté à 12 h 13 min, 29 décembre 2010

      L’arrêté de 2010 envisage l’aptitude à la conduite en cas de troubles du rythme cardiaque, à la fois pour la conduite des véhicules légers et la conduite des véhicules lourds.
      Un avis spécialisé est le plus souvent nécessaire, comme le précisent ces textes. Pour la conduite des véhicules du groupe lourd, une tachycardie sinusale mal tolérée pourra bien être une contre-indication temporaire à la conduite, de même si cette tachycardie est le symptôme d’une pathologie sous-jacente, etc

      • Giulia
        Répondre
        Posté à 15 h 31 min, 3 janvier 2011

        Merci de votre réponse.

        Donc advienne que pourra, inutile de se faire trop de mouron à l’avance.

        Autre question idiote, que signifie une tachycardie sinusale mal tolérée ?
        (j’ai encore beaucoup à apprendre et eh oui, je suis coriace 😉 )

        • Marie-Thérèse Giorgio
          Répondre
          Posté à 21 h 36 min, 13 mars 2011

          Une tachycardie sinusale est dite mal tolérée lorsqu’elle cette anomalie du rythme cardiaque se traduit par exemple par des malaises.

          • Giulia
            Posté à 20 h 39 min, 23 mars 2011

            Merci de votre réponse 🙂
            J’irai me coucher moins bête ce soir 😀

  • BOUSQUET ELIAN
    Répondre
    Posté à 18 h 37 min, 31 janvier 2011

    Jai perdu mon oeil droit en 1979 a 27 ans et suis age aujourd’hui de 58 ans.Ca fait 30 ans que je passe ma visite pour le permis B qui est prolongee chaque fois pour cinq ans.J’ai tout mes points et aucun accident.Ma vision a l’heure actuelle est de 1/10 pour l’oeil droit et de 12/10 pour l’oeil gauche sans correction.Avec le nouvel arrete du 31/08/2010,pensez vous que j’ai une chance de recuperer definitivement mon permis B (prochaine visite en juillet 2011) et si ce n’est le cas quels sont mes recours?
    Est ce que je dois consulter un avocat si la commission primaire ne veut rien entendre?
    Est il normal que je n’ai jamais pu recupere mon permis depuis tout ce temps?
    Merci de me repondre et mes excuses pour mon courrier un peu long.

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 23 h 46 min, 31 janvier 2011

      Bonsoir,
      Ce ne sera pas un médecin qui vous répond, mais une simple patiente.
      Un médecin confirmera ou infirmera ma réponse.

      Tout d’abord, voici ce que dit l’arrêté du 31/08/2010 concernant votre cas :

      “2.1.1 Acuité visuelle en vision de loin

      La vision de loin est étudiée à l’aide d’une échelle de Monoyer, échelle de Suellen ou toute autre échelle homologuée.

      Incompatibilité si l’acuité binoculaire est inférieure à 5/10ème
      Si l’un des 2 yeux a une acuité nulle ou inférieure à 1/10ème,
      il y a incompatibilité si l’autre oeil a une acuité inférieure à 5/10ème
      (dans l’arrêté du 21 décembre 2005 c’était 6/10ème).

      Si l’acuité visuelle est limite par rapport à ces normes, l’aptitude sera temporaire.

      Après la perte brutale de la vision d’un oeil ( moins de 1/10ème)
      on attend au moins 6 mois pour délivrer ou renouveler le permis.
      La commission médicale peut éventuellement prolonger ce délai.
      Des rétroviseurs bilatéraux sont obligatoires.
      Un avis spécialisé peut être demandé.
      Après toute intervention chirurgicale modifiant la réfraction oculaire, un avis spécialisé est nécessaire,
      la mention « verres correcteurs » ne peut être supprimée sur le permis qu’après avis de la commission médicale.

      Il n’y a plus d’obligation d’un contrôle médical tous les 5 ans pour les conducteurs monophtalmes.”

      Il est donc possible que la commission médicale vous accorde une aptitude définitive.
      Cependant, ce type de précision est à l’appréciation de la commission médicale : les deux médecins décident en fonction de leur intime conviction (source : un médecin agréé avec qui j’ai discuté).
      (en prime, j’ai même enrichi mon vocabulaire d’un nouveau mot, monophtalme)

      Si la commission médicale ne vous accorde qu’une aptitude temporaire, évitez de faire du forcing : ceci ne fera rien d’autre que de les indisposer.
      Amenez tout votre dossier médical en ce qui concerne votre monophtalmie. Demandez ce dossier à votre ophtalmologiste, en lui précisant que vous avez besoin de tout le dossier, aussi épais soit-il, pour votre visite médicale.
      Vous êtes aussi bien voire mieux placé que moi pour savoir que les médecins qui siègent ont 20 minutes à tout casser pour décider de votre aptitude. Or, ils ne vous connaissent pas.
      Votre ophtalmologiste, qui vous suit depuis X temps, sait que la vision sur votre oeil sain est stable.
      En amenant votre dossier, les médecins qui siègeront durant votre visite verront que vous êtes stable.
      De plus, vous leur donnerez l’impression que vous êtes un patient qui se prend en charge, qui ne cherche pas à faire prendre des vessies pour des lanternes etc…. : par conséquent, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner quant à amener votre dossier en visite médicale, aussi épais soit le dossier.
      Mine de rien, ce genre d’impression compte dans la balance de la commission médicale pour prendre sa décision !
      Là encore, je parle en tant que simple patiente, avec mon bon sens de patiente. Ce bon sens peut être erroné.

      Si vraiment la décision qui est rendue en commission médicale primaire ne vous satisfait pas, vous avez toujours la possibilité de demander à aller en commission médicale (départementale ou interdépartementale) d’appel, qui est composée d’un médecin généraliste et d’un spécialiste de la pathologie, ici un ophtalmologiste.
      Néanmoins, avant de faire appel, n’hésitez pas à demander conseil à votre ophtalmologiste traitant. Tout simplement parce que si la commission d’appel peut rallonger la durée de validité de votre permis, elle peut aussi la raccourcir.
      Si votre ophtalmologiste traitant considère que ça vaut le coup de faire appel, il pourra compléter le dossier en ce sens.
      S’il pense que faire appel ne vaut pas le coup, il pourra vous le dire et cela vous évitera de perdre du temps sur quelque chose dont le résultat est trop aléatoire par rapport à votre cas particulier. Car en médecine comme ailleurs, un cas n’est jamais un autre 😉

      Je parle sous le contrôle des médecins qui tiennent le blog. Qu’ils n’hésitent pas à corriger mes erreurs de simple patiente, aux connaissances au ras des pâquerettes naines par rapport à eux.

      Bien à vous

      • BOUSQUET ELIAN
        Répondre
        Posté à 18 h 16 min, 1 février 2011

        Bonjour
        Merci pour votre réponse qui me donne un léger espoir de recupérer mon permis définitivement.
        J’aimerais connaitre quand meme la procédure , si toutefois la décision de la commission primaire ne me satisfait pas ,pour aller en commission medicale d’appel.
        Cordialement

        • Hassan
          Répondre
          Posté à 3 h 45 min, 19 août 2012

          Je suis à peu près dans le même cas que vous : J’ai 48 ans, hypermétrope de l’œil gauche (1/10) aucune correction notable avec verres correcteur n’est possible à mon âge. A ma première visite médicale il y a quinze ans, j’ai eu la très « mauvaise idée » d’être honnête et déclarer mon hypermétropie alors qu’on ne m’a rien demander…Depuis, j’ai un permis temporaire avec une visite médicale tous les 5 ans. J’ai récemment découverts cette excellent site j’en profite pour remercier les créateurs, il riche d’informations très utiles et un peu d’espoir. Bien informé sur la nouvelle règlementation concernant l’éventuelle obtention d’un permis permanent voir : « Il n’y a plus d’obligation d’un contrôle médical tous les 5 ans pour les conducteurs monophtalmes. » , je me suis présenté le lundi dernier (13/08/12) pour la fameuse visite pour renouvellement de mon permis. Comme d’habitude, une visite en 1O mn montre en main, quelques questions concernat mon état de santé une mesure de la tension —- élevée à cause du stresse suppose car je n’ai jamais de problème de ce côté-là—– quand j’ai posé la question à l’un des médecin (pas franchement accueillant…) il m’a répondu que ça ne me concerne pas mon cas, mais ça les concernera eux dans le future, car désormais les médecins de villes agréés pourraient se charger de ce genre visites médicales. En tous les cas j’avais l’impression qu’ils n’était au courant des rien de fondamentales des choses concernant des gens comme nous, mais ils se soucient bien du fait qu’ils n’auraient plus le monopole de la profession.
          Votre message date un peu, je veux bien savoir ou vous en etes ? Et, y a-t-il d’autres personnes dans nôtres cas pour en discuter et partager nos expériences.

  • Giulia
    Répondre
    Posté à 18 h 38 min, 3 février 2011

    Bonjour,
    Pour cela, il suffit d’écrire au préfet sur papier libre afin de demander à être entendu par la commission d’appel. Le mieux est de l’écrire en recommandé AR (c’est bien connu, un courrier peut se perdre. Ainsi, si la préfecture dit que vous avez envoyé le courrier hors délai, vous aurez la preuve que non).
    Vous avez un délai de deux mois après la décision pour le faire.

    Cependant, et je n’insisterai jamais trop sur ce point, avant de faire appel, prenez conseil auprès de votre ophtalmologiste traitant.
    Car si la commission médicale peut rallonger la durée de votre aptitude, elle peut aussi la raccourcir. Et en cas de raccourcissement, ce sera la décision de la commission d’appel qui fera foi.
    Donc pas de précipitation.

    Et encore une fois, et désolée là aussi d’insister, la décision d’aptitude ainsi que sa durée est à l’appréciation de la commission, qui décide en fonction de son intime conviction.
    Donc on évite le forcing si la décision ne va pas dans votre sens, ça ne fera rien d’autre qu’envenimer les choses.
    Et pour mettre la commission dans de bonnes dispositions, ce qui donnera davantage de chances que la décision aille dans votre sens (même si ce n’est pas une certitude absolue et ne pourra jamais l’être), on amène tout le dossier, aussi épais soit-il, et bien à jour s’il vous plait (donc pas de synthèse de consultation pas à jour).

    Bon courage

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 18 h 40 min, 3 février 2011

      Je répondais à BOUSQUET ELIAN bien sur. Petite erreur informatique, pour laquelle je présente mes plus plates excuses

      • lucas
        Répondre
        Posté à 15 h 23 min, 23 avril 2011

        bj, j ai eu mon permis en 1987 ai je droit a demander a ce qu on me le valide au niveau du permis e n ayant que celui voiture j ai entendu dire que c possible suivant la date de validité de mon permis pourrais tu stp me renseigner merci bcp salutations

        • Giulia
          Répondre
          Posté à 18 h 54 min, 23 avril 2011

          Bonjour,
          Tu dis que tu as ton permis depuis 1987.
          A l’époque, est-ce que tu as passé une visite médicale ?
          Etait-ce du à un handicap et/ou une maladie chronique ?

          Est-ce que par la suite, tu as passé une visite médicale pour alcool, plus de points sur le permis, stupéfiants etc… ?

          Si tu as passé une visite médicale, c’était quand ? Tu as eu combien de temps de validité ?

          Tu me poses une question concernant la validité de ton permis. Cependant, il y a tellement de cas de figure au niveau médico-légal que sans un complément d’informations de ta part, il me sera impossible de te répondre, même pour une réponse à visée générale. Ou bien je devrais faire un cours de droit médico-légal, et ce n’est pas le but de cette FAQ 😉

          Bien à toi

  • BOUSQUET ELIAN
    Répondre
    Posté à 18 h 24 min, 7 février 2011

    Bonjour
    L’arreté du 21/12/2005 indiquait une visite médicale tous les 5 ans jusqu’a 60 ans,puis tous les 2 ans a partir de 60 ans et tous les ans a partir de 76 ans.Dans l’arreté du 31/08/2010,la visite tous les 5 ans pour les monophtalmes (c’est mon cas) est supprimée,mais je souhaiterais avoir votre avis lorsque le conducteur arrive à l’age de 60 ans.Est ce que la période des 2 ans est maintenue ou annulée par cet arreté?
    (sauf erreur d’interpretation de ma part il n’y a rien d’indiqué dans le contenu du texte).
    Désolé de vous solliciter sans arret, mais j’ai énormement besoin d’avoir des renseignements ,car j’angoisse de plus en plus à l’approche de la prochaine visite médicale.
    Cordialement

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 8 h 27 min, 11 février 2011

      Bonjour,
      Je reviens vers vous après vous avoir promis quelques éclaircissements. Cependant, je parle toujours sous le contrôle de l’auteur de ce blog : Docteur, n’hésitez pas à me corriger si je dis des bêtises s’il vous plait. Et en prime, j’irai au lit moins bête ce soir 😉

      Donc, oubliez l’arrêté du 21/12/2005, il n’est plus en vigueur.

      A ce sujet, voici ce que dit l’arrêté du 08/02/1999, article 2 :
      2.3.1. Sont soumis à un examen médical périodique :

      Les candidats ou conducteurs titulaires du permis de conduire les véhicules des catégories C, D, E (B), E (C) et E (D) et les candidats ou conducteurs titulaires du permis de conduire les véhicules des catégories A et B (véhicules spécialement aménagés pour tenir compte du handicap physique du conducteur) telles qu’elles sont définies à l’article R. 124 du code de la route ainsi que du permis de la catégorie B valable pour la conduite des taxis et des voitures de remise, des voitures d’ambulance, des véhicules affectés à des opérations de ramassage scolaire ou des véhicules affectés au transport public des personnes, ainsi que les enseignants de la conduite.

      Cet examen médical est subi avant la délivrance initiale du titre, puis avec la périodicité suivante :

      – tous les cinq ans pour les conducteurs de moins de soixante ans ;

      – tous les deux ans pour les conducteurs dont l’âge est compris entre soixante et soixante-seize ans ;

      – tous les ans pour les conducteurs ayant dépassé l’âge de soixante-seize ans.

      Toutefois, pour les candidats au permis de conduire les véhicules des catégories A et B (spécialement aménagés pour tenir compte du handicap physique du conducteur) atteints d’un handicap incurable, définitif ou stabilisé, cet examen médical peut être unique.

      Concrètement, cela signifie que si la commission médicale vous accorde une aptitude définitive, vous n’aurez pas à repasser de visite médicale.
      En effet, dans votre cas, celle-ci peut dire que votre handicap est suffisamment stabilisé pour penser ne pas avoir besoin de vous revoir.

      Par contre, si la commission médicale vous accorde une aptitude temporaire, la durée de celle-ci coïncidera normalement jusqu’à l’anniversaire de vos 60 ans.
      Après vos 60 ans, et toujours si la commission médicale vous accorde une aptitude temporaire, celle-ci sera de deux ans maximum.

      Mais encore une fois, et désolée si j’insiste lourdement là-dessus, la décision de la commission médicale quant à l’aptitude à la conduite dépend de tellement de paramètres, venant à la fois du patient (son histoire médicale, son comportement le jour de la visite etc….) et des médecins qui siègent (l’expérience de ceux-ci face à des cas similaires au votre, leur manière d’interpréter vos réactions, mais aussi leurs idées reçues quant à la pathologie en question etc….), et nul ne peut contrôler absolument tous ces paramètres.
      Je ne vais donc pas me hasarder à pronostiquer un quelconque résultat vous concernant, car et d’une, je ne suis pas médecin, et de deux, même si j’étais médecin, je ne pourrais pas le faire derrière mon écran d’ordinateur (sachant qu’il faut bien connaitre le patient et son dossier médical pour pouvoir essayer de pronostiquer un résultat de commission médicale pour le permis. Et encore, même là, faire un tel pronostic serait trop aléatoire….).
      Les seuls paramètres que vous pouvez contrôler sont le fait d’amener votre dossier médical le plus complet et le plus à jour possible, ne pas faire la java la veille en ayant trop bu (ce serait ballot d’avoir un résultat d’inaptitude à cause de ça), on ne vient pas avec les cheveux pas lavés depuis des mois, on n’arrive pas en retard (je sais, c’est du simple bon sens, mais le stress fait parfois oublier le bon sens le plus élémentaire) et on joue le jeu de la visite : donc on répond honnêtement aux questions écrites et orales, on garde son calme si les choses semblent tourner au vinaigre et quelle que soit la cause (résultat qui ne satisfait pas ou questions oiseuses. Je sais, c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire, et je dis ça en connaissance de cause), on montre le dossier dès le début de la visite (bon, pas le brandir comme une arme de guerre non plus hein ? 😉 Non, juste le donner au médecin qui examine, et tant pis s’il passe 10 bonnes minutes à l’éplucher).
      A l’inverse, poser des questions/demander des précisions aux médecins n’est pas interdit, du moment qu’on dit les choses poliment, et avec le sourire en prime 😉 C’est même plutôt un atout dans votre manche 😀
      Je sais, j’enfonce des portes ouvertes, mais ça ne peut jamais nuire de rappeler des choses aussi évidentes, même si vous êtes beaucoup plus âgé que moi (je suis une jeunette de 25 ans, mais avec déjà une certaine expérience de ce genre de visites médicales. Car une partie de l’expérience des visites médicales du permis s’applique à d’autres visites médicales administratives…).

      Pour le reste, ne vous mettez pas trop la rate au court-bouillon, au risque d’avoir un ulcère avant de vous payer un infarctus 😉
      Donc préparez bien la visite, puis mettez cette affaire de côté : vous faire une jaunisse quant à cette visite ne vous donnera pas plus l’aptitude que si vous ne vous bilez pas 😉

      Bien à vous

  • Giulia
    Répondre
    Posté à 14 h 22 min, 8 février 2011

    Bonjour,
    Je comprends votre inquiétude, stresser avant ce genre de visite médicale est tout ce qu’il y a de plus humain 🙂
    Cependant, j’ai moi-même un furieux doute quant à cette histoire.
    La seule chose de certaine est : oubliez l’arrêté du 21/12/2005, qui a été abrogé et donc n’est plus en vigueur !!

    Pour le reste, laissez-moi le temps d’y voir un peu plus clair avec l’arrêté du 08/02/1999 (qui est celui qui prévoit ces durées d’aptitude en fonction de l’âge).
    Avec la fatigue, je n’ai pas les neurones frais du jour 😉

  • 43chr
    Répondre
    Posté à 7 h 59 min, 1 avril 2011

    Bonjour,
    Je souffre d’héméralopie, sans cause connue pour l’instant, et d’une mauvaise vision mésopique et scotopique. J’ai des certificats médicaux de mon médecin traitant l’attestant. J’ai une reconnaissance de travailleur handicapé. Deux médecins du travail ont déconseillé la conduite nocturne et par faible luminosité.
    Cette année, mon employeur, disant que ce type de pathologie, n’existe pas, a demandé une énième visite au médecin de prévention. Celui-ci m’a adressé à un médecin expert qui ne m’a pas examiné et qui a conclu que “selon mes dires j’étais gênée en vision nocturne donc on pouvait en conclure que la conduite nocturne était déconseillée”. Mon employeur m’oblige donc à prendre ma voiture et mon établissement se trouve à 1000m d’altitude, zone envahie par le brouillard 9 mois par an. Je suis donc un vrai danger public. J’ai d’ailleurs dû sortir plusieurs fois de l’autoroute ne voyant même pas les véhicules derrière moi et j’ai occasionné plusieurs fois des ralentissements importants sur la nationale 88.
    Je désirerais passer une visite dans le cadre du permis de conduire pour que cette contre-indication soit notée sur mon permis (permis B). De toute façon, de mon plein gré je ne conduis jamais la nuit et par temps sombre.
    A qui dois-je adresser ma requête ?

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 15 h 03 min, 1 avril 2011

      Il faut vous adresser à la commission médicale des permis de conduire, vous serez examiné par les médecins qui peuvent dans certains cas contre-indiquer la conduite de nuit.

  • HUBERT dominique
    Répondre
    Posté à 14 h 40 min, 8 juin 2011

    Bonjour,
    Mon aptitude médicale à conduire les véhicules du groupe Lourds et TC se termine le 14 juin de cette année.
    Je vais donc repasser une visite médicale pour proroger la validité de mes permis.
    Considérant que j’aurai 60 ans le 14 octobre de cette même année, mes permis vont-ils être validés pour 5 ans ? 2 ans ?
    Je remercie de votre réponse.

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 16 h 15 min, 14 juin 2011

      Bonjour,
      Voici ce que dit l’article 3 de l’arrêté du 08/02/1999 :
      Lorsque les requérants auront été déclarés aptes à la conduite à la suite de la visite médicale, le permis sera de nouveau validé :

      “- soit pour la périodicité normale prévue à l’article 2 (2.3.1) ci-dessus en fonction de l’âge du conducteur ;

      – soit jusqu’à la date anniversaire de ses soixante ans pour un conducteur âgé de cinquante-cinq ans ou plus ou de ses soixante-seize ans pour un conducteur âgé de soixante-quatorze ans ou plus ;

      – soit pour la période indiquée par la commission médicale en cas de délivrance d’un permis de durée de validité limitée.”

      Concrètement, cela signifie que votre permis sera normalement valable jusqu’à la date d’anniversaire de vos 60 ans, à savoir en octobre de cette année 🙁
      Puis, à la visite suivante, la durée maximale de validité de votre permis sera de deux ans, sauf cas particulier (maladie chronique le plus souvent).

      Ceci pour la théorie.
      Dans la pratique, je n’ai malheureusement pas de boule de cristal pour savoir ce que décidera la commission médicale primaire 😉

      Bien à vous

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 21 h 00 min, 16 juin 2011

      Il faudra nécessairement repasser la visite médicale à l’âge de 62 ans.

      • Giulia
        Répondre
        Posté à 20 h 19 min, 18 juin 2011

        Repasser la visite à l’âge de 62 ans est une évidence 😉 (je ne peux donc qu’abonder dans votre sens).

        Cependant, si ma réponse est assez claire, on peut comprendre que la visite de cette année sera valable jusqu’à octobre (puisque notre internaute aura 60 ans en octobre et que si on se réfère à l’article 3, la visite médicale est valable jusqu’à la date d’anniversaire des 60 ans) puis que la visite a une validité maximale de 2 ans. Donc que la visite devra être obligatoirement repassée à l’âge de 62 ans, et tous les 2 ans jusqu’à l’âge de 76 ans (ensuite, c’est tous les ans).

        Finalement, nous disons la même chose mais formulée différemment 😉 (j’ai poussé le vice de l’analyse juridique, je sais 😉 😀 )

  • ben
    Répondre
    Posté à 10 h 19 min, 17 juin 2011

    bonjour j’ai un probleme j’ai perdu mon permi b depuit 2005 cause plus de point et je né pas eu le temp de le repassé en 2001 jai perdu mon oeil gauche et jai 10/10 a l’oeil droit et la comme j’ai un peut plus de temp maintenant jai fait mais demarche pour le repassé il me demande de passé une visite medical es ce que vous croyé que je peut repassé mon permi b normalement merci a vous de me repondre

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 20 h 28 min, 18 juin 2011

      Bonsoir,
      Un petit effort sur la ponctuation, l’orthographe et la grammaire ne seraient pas du luxe pour vous comprendre.
      D’ailleurs, je me demande comment un destinataire peut vous lire quand vous écrivez ainsi !

      Ensuite, pour répondre à votre question, c’est le résultat de la visite médicale qui dira si vous pouvez repasser votre permis : si vous êtes apte (temporaire ou définitif) vous pourrez le repasser comme n’importe quel quidam. Si le résultat de votre visite est “inaptitude”, vous ne pourrez pas repasser votre permis. C’est ainsi, et ceci est valable pour n’importe qui qui réside sur le territoire français (donc pas davantage vous que le Pape !).

      Donc passez votre visite médicale et ensuite, on en rediscutera sans faire de plan sur la comète.

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 21 h 21 min, 4 juillet 2011

      L’aptitude à la conduite des véhicules légers peut bien être accordée à un conducteur qui a une acuité nulle sur un oeil.
      Dans ce cas l’arrêté d’août 2010 exige une vision d’au moins 5/10ème sur l’autre oeil.

  • Elian
    Répondre
    Posté à 10 h 04 min, 15 juillet 2011

    Bonjour
    Pouvez vous me dire comment est fixe et par qui,le prix des visites medicales.
    J’ai recu ma convocation de visite pour le 23/07/2011,et la prefecture (de vaucluse) m’informe qu’a partir du 01/07/2011 le prix risque de passer a 33 euros.au lieu des 24.4 euros
    Ca fait 35% d’augmentation,c’est tout simplement scandaleux.
    Qu’en pensez vous ,est ce legal et est ce que je dois payer ?
    Merci pour votre reponse

    • Giulia
      Répondre
      Posté à 8 h 21 min, 18 juillet 2011

      Bonjour,
      Le prix des visites médicales est fixé par arrêté ministériel, voir ici.

      Donc désolée mais oui, le prix est parfaitement légal et oui, vous êtes obligé de payer.
      Et non, ce n’est pas un scandale, parce que si on réfléchit deux minutes avec sa cervelle et les neurones qu’il reste dans celle-ci, on pense que les médecins agréés en commission médicale sont deux. Or, le prix de la visite médicale est partagé à parts égales entre les deux médecins.
      Avec l’ancien prix, donc 24,40€, cela nous donnait 24,40/2 = 12,20.
      Avec le nouveau prix, donc 33€, on obtient 33/2 = 16,50€.

      N’oubliez pas non plus qu’avec la directive n°2006/126/CE, il n’y aura plus de permis définitif à compter de 2013 au plus tard (puisque la directive doit être transposée en droit français au plus tard en 2013, date limite fixée par le texte). Donc, les préfectures doivent recruter davantage de médecins agréés, puisque davantage de personnes seront concernées par les visites médicales (à savoir potentiellement tous les conducteurs, même ceux qui n’ont absolument aucun problème de santé et donc, ne vont jamais chez le médecin).
      Or, vous convenez que 12,20€/visite/patient (pour chaque visite qu’il fait passer à un patient, un médecin agréé en commission médicale reçoit 12,20€), ça n’attire pas les foules.
      Sans compter que la formation à l’INSERR coute 800€, que le médecin doit payer de sa poche.
      Moralité, payer 800€ de sa poche pour gagner 12,20€ par patient qu’on fait passer en visite médicale, ça n’attire pas les foules (même pas de quoi mettre du beurre dans les épinards avec de pareils montants) !

      Du coup, si vous voulez recruter davantage de médecins agréés, vous savez ce qu’il reste à faire 😉

      • Hassan
        Répondre
        Posté à 20 h 16 min, 19 août 2012

        Bonjour,
        C’est possible que cela constitue un problème pour ces médecins et je le comprends très bien. Dans ce cas, pourquoi font ils se travail si cela ne les convient pas. J ‘ai passé trois visites avec ces commission et ça n’a jamais été hélas un bon souvenir : Une visite expéditive et suffisamment stressante pour que la tension du candidat monte en flèche et dont le résultat pourrait se solder par un permis temporaire à vie.
        J’ai passé la visite il y a une semaine avec l’espoir d’obtenir un permis permanent grâce à la nouvelle réglementions, dont j’ai pris connaissance grâce à cet excellent réalisé par des médecins compétents et bien in formés, hélas ce n’est pas le cas des médecin que j’ai eu lors mes visites : Une visite en dix minute max et un permis temporaire d’une durée de 5 ans et cela fait 15 ans que ça dure !
        Une nouvelle réglementation c’est bien, mais faudrait-il encore qu’elle soit appliquée par des commission bien informées.
        Bon courage à toutes et à tous.

        • Marie-Thérèse Giorgio
          Répondre
          Posté à 22 h 48 min, 19 août 2012

          Tout conducteur peut contester une décision prise par les médecins en commission médicale primaire auprès de la commission d’appel : en pratique, le conducteur doit demander la procédure à suivre, auprès du personnel administratif de la préfecture, pour contester la décision.

          • Hassan
            Posté à 18 h 52 min, 20 août 2012

            Merci pour cette réponse rapide et merci pour votre excellent site qui.
            C’est dommage que nous n’avons aucune nouvelle de Mer BOUSQUET ELIAN qui est dans mon cas et qui posté sa question l’année dernière. Est ce qu’il y a possibilité de le contacter par mail ou par un autre moyen pour qu’il nous raconte ce qu’il fait.

          • Hassan
            Posté à 19 h 04 min, 20 août 2012

            Oups, je voulais dire : ce qu ‘il a fait avec la commission d’appel et si ça s’est bien passé. Son témognage serait franchement utile pour tous.

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 8 h 25 min, 18 juillet 2011

      Le prix de la visite médicale est fixé arrêté, il n’avait pas été revalorisé depuis 2001, il est normalement actualisé régulièrement comme l’est la lettre “C” ( tarif d’une consultation).
      Un arrêté vient d’être publié et modifie le tarif des visites médicales du permis de conduire à partir du 1er septembre 2011.

      • Giulia
        Répondre
        Posté à 12 h 48 min, 18 juillet 2011

        Bonjour Docteur,
        Pourriez-vous me donner les références de l’ancien arrêté s’il vous plait ?

        Merci d’avance

  • jordane
    Répondre
    Posté à 18 h 39 min, 23 août 2011

    Bonjour,

    Je me suis fait arrêté en 2010 pour “conduite d’un véhicule sous l’emprise de stupéfiants”, 6 mois après j’ai donc passé une première visite, ils m’ont rendu mon permis et mon donnés rendez vous en septembre 2011 pour la deuxième visite.

    Ma question est donc: comment ça ce passe si lors de la deuxième visite je suis jugé “inapte”? quels recours aurais-je?

    merci d’avance de vos réponses.

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 14 h 18 min, 25 août 2011

      Merci de poser votre question sur le forum du site, nous vous répondrons sur le forum.

  • elian
    Répondre
    Posté à 6 h 32 min, 29 août 2011

    Bonjour
    J’ai passe ma visite le 23/07/2011 devant une commission primaire. La commission m’a renouvelle mon permis pour une duree de cinq ans et sans aucune restriction d’amenagement ou autres.
    J’ai renvoye mon certificat a la prefecture et je viens de recevoir mon permis definitif,avec une mauvaise surprise ,a savoir que je dois repasser une visite medicale a mes 60 ans,c’est a dire dans 14 mois et en plus avec 2 restrictions (42 et 79).
    Je ne comprends pas cette decision et qui peut se permettre de contester
    Je ne comprends pas cette decision ,pourriez vous me donner votre avis et eventuellement ce que je dois faire.
    Merci d’avance

  • Patoche
    Répondre
    Posté à 21 h 02 min, 29 août 2011

    Bonjour à tous et merci pour ce site qui est très instructif.
    Voilà, je vous expose mon problème.
    Je suis détenteur du Permis B depuis 1987, je l’ai obtenu avant de passer les fameux ancien “3 jours” du Service Militaire, une lecture de plaque d’immatriculation correcte m’a évité la visite médicale à la Préfecture. Par la suite j’ai été exempté du Service Militaire et ceci en lien avec mon acuité visuelle.
    Sur mon Permis B, il est mentionné, durée de validité : “permanent”.
    Aujourd’hui je souhaite passer le Permis Moto “A” et il faut que je précise dans le dossier d’inscription que j’ai été exempté du Service Militaire, que je porte des lunettes, donc il va falloir certainement que je passe une visite médicale en Préfecture…
    Mon acuité visuelle avec correction est Oeil Droit : 1/20ème – Oeil Gauche : 7/10ème et en vision Binoculaire : 8/10ème avec correction.
    Champ Visuel Binoculaire normal.
    Au “vue” de mon acuité visuelle , les médecins de la commission peuvent-ils me refuser de passer le Permis A ? peuvent-il me retirer mon Permis B définitivement ? ou bien que sa durée de validité ne soit plus permanente ? Obligation de visite médicale tous les 2 ou 5 ans..
    je suis agé de 46 ans.
    Merci d’avance pour vos réponses

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 22 h 39 min, 29 août 2011

      Il n’y a pas de raison que l’on vous refuse de passer le permis moto compte tenu de votre acuité visuelle par contre la validité de votre permis ne sera sans doute plus permanente ( la périodicité est à l’appréciation des médecins…) pour le permis VL

  • Patoche
    Répondre
    Posté à 0 h 59 min, 30 août 2011

    Merci pour la promptitude de votre réponse
    Selon vous, vous êtes médecin si je comprends bien, dois-je attendre la convocation après mon inscription au Permis A, ou bien dois-je demander en amont un visite médicale à la préfecture…dans ce deuxème cas cela met pas un peu trop en avant mon manque de confiance en moi pour conduire, alors que cela n’est pas le cas…
    Un certificat medical (acuité visuelle) de mon ophtalmologiste (PH) est-il utile pour cette visite médicale, les médecins en tiennent-ils compte ?
    Je risque pas d’être orienté vers un ophtalmologiste de ville agréé préfecture ?
    A votre avis la validité renouvelable peut être de combien d’années ?
    Merci à vous

    • Marie-Thérèse Giorgio
      Répondre
      Posté à 23 h 24 min, 30 août 2011

      Merci de poser désormais les questions sur le forum, installé récemment sur le blog.
      Mieux vaut anticiper et demander dès maintenant à passer la visite médicale.
      Oui, un certificat de l’ophtalmologiste qui vous suit est bienvenu : un certificat qui donne des détails sur l’acuité visuelle, le nystagmus et non pas un certificat qui se limite à ” Mr X peut conduire les véhicules légers”…
      un nystagmus associé à une acuité visuelle un peu limite peut inciter les médecins de la commission primaire à vous adresser à un ophtalmologiste agréé par la préfecture…

  • Patoche
    Répondre
    Posté à 18 h 29 min, 30 août 2011

    Bonjour Docteur
    Merci encore de m’accorder un peu de votre temps et analyse pour m’aider dans un autre questionnement en sachant que je vous sollicite beaucoup… sans avoir encore eu de votre part une réponse à ma question du 30/08 à 00h59 mn…. 🙂

    Je suis détenteur du Permis B depuis 1987, je l’ai obtenu avant de passer les fameux ancien « 3 jours » du Service Militaire, une lecture de plaque d’immatriculation correcte m’a évité la visite médicale à la Préfecture. Par la suite j’ai été exempté du Service Militaire et ceci en lien avec mon acuité visuelle.
    Sur mon Permis B, il est mentionné, durée de validité : « permanent ».
    Aujourd’hui je souhaite passer le Permis Moto « A » et il faut que je précise dans le dossier d’inscription que j’ai été exempté du Service Militaire, que je porte des lunettes, donc il va falloir certainement que je passe une visite médicale en Préfecture…

    Mon acuité visuelle avec correction est Oeil Droit : 1/20ème (depuis quasiment ma naissance) Oeil Gauche : 7/10ème
    Vision Binoculaire : 8/10ème avec correction.

    Mais la particularité de ce test fait chez deux ophtalmologistes différents a deux résultats, je m’explique :

    Pour évaluer l’acuité visuelle de l’oeil gauche (le meilleur) avec correction, si j’obture totalement l’oeil droit (plus de vision centrale et périphérique) mon nystagmus sur l’oeil gauche se met en action et ne me permet pas d’atteindre les 7/10ème, je plafonne à 3/10 ème seulement….

    Si je n’obture pas totalement l’oeil droit donc ma main droite n’étant pas totalement hermétique sur l’oeil droit (toujours absence de vision centrale…pour rappel 1/20ème et avec l’aide légère uniquement de ma vision périphérique de l’oeil droit), le nystagmus à l’oeil gauche se calme et j’arrive à 8/10ème d’acuité visuelle à l’oeil gauche….

    Mon nystagmus à l’oeil gauche est stable en vision binoculaire.
    Mon Champ Visuel Binoculaire normal.

    Selon vous, est-ce que les médecins de la Préfecture lors de la visite médicale donnent entre autre de la valeur à la Vision Binoculaire avec correction et dans ce cas là je suis dans les clous…ou bien je ne dois pas faire appel à ma vision périphérique de l’oeil droit pour stabiliser mon nystagmus à l’oeil gauche dans le test vision monoculaire de l’oeil gauche et là, je n’aurai plus le droit de conduire …car 3/10ème d’acuité visuelle à l’oeil gauche et 1/20 à l’oeil droit….mais toujours entre 8/10 en vision Binoculaire avec correction….

    Merci d’avance pour votre réponse Docteur

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.