Tapoter le clavier de son téléphone portable pour vérifier ses SMS est sanctionné comme usage du téléphone en conduisant !

Tapoter le clavier de son téléphone portable pour vérifier ses SMS est sanctionné comme usage du téléphone en conduisant !

Il n’est pas nécessaire d’être surpris en train de  téléphoner pour être verbalisé pour usage du téléphone portable en conduisant
Vérifier si l’on a reçu des SMS, ou bien en  écrire, ou bien vérifier ses mails sur son smartphone sont considérés comme usage du téléphone en conduisant et verbalisé comme tel.
Ce point a été précisé par un arrêt rendu par la chambre criminelle de la Cour de cassation le 13 septembre 2011 :

« L’usage d’un téléphone, interdit par l’article R. 412-6-1 du code de la route, s’entend de l’activation de toute fonction par le conducteur du véhicule en circulation sur l’appareil qu’il tient en main. Entre dans cette définition le fait, pour le conducteur, de manipuler le clavier de son téléphone avec l’un de ses doigts aux fins de vérifier la réception de SMS »

Code de la route, article R 412-6-1 :
L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit.
Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.”

Vous pouvez lire également les articles suivants :


Aucun commentaire

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.