Sensibilité et spécificité des différents marqueurs biologiques de l’alcoolisme : GammaGT, CDT, VGM, éthylglucuronide, PEth

Sensibilité et spécificité des différents marqueurs biologiques de l’alcoolisme : GammaGT, CDT, VGM, éthylglucuronide, PEth

Boire ou conduireL’alcool demeure responsable de 30% des accidents mortels. Ce chiffre est malheureusement très stable depuis des décennies. Lors des visites médicales, il est important de s’assurer que la consommation n’est pas excessive. Le diagnostic d’alcoolisme, ou de consommation excessive d’alcool doit être objectivée par des arguments biologiques. Différents marqueurs sont disponibles pour mettre en évidence la consommation d’alcool qu’il s’agisse d’une alcoolisation masquée ou du dépistage d’alcoolo-dépendance : GammaGT, VGM : Volume globulaire moyen, CDT, transaminases, Phosphatidyléthanol, ethylglucuronide urinaire, tests sur les cheveux.  Les médecins agréés ont fréquemment recours à ces tests dans le cadre des visites médicales d’aptitude à la conduite, obligatoires après toute suspension ou annulation du permis de conduire en lien avec une infraction sous l’emprise de l’alcool. Certains de ces tests sont plus spécifiques et plus sensibles que d’autres…

Gamma GT : Gamma Glutamyl Transferase ou Gamma Glutamyl Transpeptidase

Chez un alcoolique dont le foie est sain, la GammaGT sérique est augmentée seulement dans 50% des cas. les GammaGT augmentent après après une consommation régulière d’alcool pendant 2 semaines.
Par contre s’il existe une hépatopathie associée, la sensibilité de la GGT est d’environ 80%. Le taux de GGT peut atteindre 10 fois la normale au cours des hépatites alcooliques sévères.
Le taux de GammaGT se normalise après 2 mois d’abstinence.

Il existe de nombreuses causes d’augmentation des GammaGT

  • Alcoolisme chronique,
  • Médicaments antiépileptiques, hypnotiques, antidépresseurs, traitement contre l’angor, antihypertenseurs, antigoutteux,
  • obésité, surpoids,
  • augmentation des triglycérides,
  • stéatose,
  • diabète,
  • pancréatite aigue ou chronique,
  • tumeur du foie,
  • cancer de la prostate, cancer du pancréas, cancer du poumon, cancer du sein, etc
  • cholestase débutante.
  • hyperthyroïdie

Plus de 5% des augmentations de GammaGT sont inexpliquées.

Facteurs de variations du taux de GammaGT

Le taux de GammaGT est plus élevé au delà de 45 ans chez les hommes et 55 ans chez les femmes par rapport aux 18-25 ans ( variation de 20 à 100 %)
Le taux de GammaGT est plus élevé chez les hommes ( variation de 10 à 60% suivant l’âge)
Une surcharge pondérale de 40 kgs peut augmenter le taux de 40% chez les femmes et de 140% chez les hommes.
Les GammaGT ont une sensibilité de 34 à 84%  et une spécificité de 11 à 85%

Macrocytose : augmentation du volume des globules rouge, VGM

Le VGM, Volume globulaire moyen, permet d’apprécier la taille des globules rouges.
La macrocytose est définie par un volume des globules rouges supérieur à 98 µ3
L’alcoolisation aigue n’augmente pas le VGM.
Un VGM supérieur à 95 µ3 survient généralement après 2 mois de consommation chronique d’alcool.
Après le sevrage, le volume des globules rouges se normalise en 3 mois

La sensibilité du VGM est bonne mais sa spécificité est médiocre.

Causes d’augmentation du VGM :

  • alcoolisme chronique,
  • déficit en vitamine B12 et /ou folates,
  • tabagisme,
  • grossesse,
  • malabsorption digestive,
  • hypothyroidie,
  • antivitamine K,
  • réticulocytose de régénération.

La sensibilité de la macrocytose est de 15 à 69% % et la spécificité de 26 à 91%.

85 % des buveurs excessifs chroniques sont marqués par l’augmentation de l’un ou l’autre de ces marqueurs : GammaGT et VGM.

Transferrine déficiente en carbohydrate, CDT, Carboxy Deficient Transferrin

La transferrine est une glycoprotéine qui permet le transport du fer dans l’organisme et qui possède à l’extrémité de ses chaînes des résidus terminaux d’acide sialique.La transferrine humaine se présente sous différentes isoformes en fonction des taux de sialylation. La consommation répétée d’alcool modifie la répartition des formes moléculaires .
Normalement la transferrine contient au moins 4 résidus d’acide sialique : si la consommation d’alcool dépasse 50 grammes par jour il y a inhibition de la sialylation, ce qui conduit à la production de transferrine pauvre en acide sialique ( transferribe désialylée), contenant aucun ou deux résidus.
La CDT a un taux de sensibilité de 82% ( plus sensible que GammaGt et  VGM) : ce qui signifie que 82% des personnes qui ont une consommation excessive d’alcool ont un taux de CDT augmenté.
La CDT a une spécificité de 97 % ( plus spécifique que les GammaGT et VGM) c’est à dire que 97% des personnes qui ne consomment pas d’alcool en excès ont un taux de CDT normal.
La transferrine carboxy-déficiente ou desialylée est donc très spécifique de la consommation d’alcool, lorsque la consommation est régulière et excessive. elle se positive après une consommation minimale de 50 à 80 g d’alcool par jour.

Une consommation ponctuelle d’alcool, même importante n’influence pas le taux de CDT.You drink We drive

La demi-vie de la transferrine carboxy-déficiente est d’environ 2 semaines : ( temps nécessaire pour réduire le taux sanguin de moitié).
Le taux des CDT se normalise environ après 2 à 4 semaines d’abstinence.

Valeurs de référence pour la taux de CDT

Cut-off  pour les CDT

  • inférieur à 1,7 % = taux négatif
  • supérieur ou égal à 1,7% = taux positif

Dans les études internationales on tend à retenir 1,3% comme cut off pour les CDT

  • inférieur 1,3% = taux négatif
  • supérieur ou égal 1,3% = taux positif

En Suisse par exemple, les automates utilisés pour la détermination du taux de CDT sont différents et le cut-off retenu est 2,5%

On peut observer des faux positifs pour le taux de CDT :

  • dans des cas d’insuffisances hépatocellulaires secondaires à une cirrhose biliaire primitive, cirrhose auto immune ou virale hépatite chronique active, hépatopathie médicamenteuse, carcinome hépatocellulaire…
  • en cas de tabac, obésité, hypertension,
  • en cas de variante génétique de la transferrine : D ou TfB
  • et en cas de pathologie congénitale rare : CDG syndrome ( Carbohydrate Deficient Glycoprotein syndrome)
  • Cas rapportés de faux positifs chez des sujets ayant une hypoferritinémie et une hypotransferrinémie.

Les facteurs suivant n’influencent pas le taux de CDT

  • les médicaments, notamment ceux utilisés dans le sevrage,
  • la surcharge pondérale,
  • le diabète,
  • le tabac,
  • l’alcoolisation aigue,
  • la consommation modérée d’alcool ( moins de 40 g par jour).

 

Lorsque le taux de CDT semble anormalement élevé alors que la consommation d’alcool a été totalement interrompue, par exemple depuis plusieurs semaines, selon le groupe de travail sur le taux de CDT, il faut répéter le dosage en utilisant une autre méthode d’immunoanalyse. 

Transaminases, triglycérides

Transaminsases et triglycérides sont des marqueurs moins spécifiques .

Transaminases
Ces enzymes sont augmentées en cas d’hépatite alcoolique en raison de la lyse hépatique.
La sensibilité de ce marqueur est de 30% mais la spécificité est faible.
Les transaminases se normalisent après 2 mois d’abstinence.

Triglycérides
On observe une augmentation des triglycérides dans le sang au cours de l’alcoolisme chronique :  accumulation des triglycérides dans le foie lors de la stéatose

Recherche d’éthylglucuronide, marqueur de l’éthanol dans les urines ou les cheveux

Recherche d’éthylglucuronide dans les urines

L’éthylglucuronide est un marqueur prometteur pour le diagnostic des alcoolisations excessives ponctuelles ( binge drinking) : l’EtG, éthylglucuronide est un métabolite direct de l’éthanol. L’urine est la voie d’élimination accessoire de l’alcool.
La concentration maximale dans les urines est observée au bout de 5H.
Le seuil de détection est de 10 g d’alcool, mais la recherche d’éthylglucuronide persiste dans les urines après disparition de l’alcool dans le sang.
La détection n’est spécifique qu’en cas de consommation d’alcool.

Recherche d’éthylglucuronide dans les cheveux
Ce marqueur de l’éthanol se retrouve également dans les cheveux :
l’éthylglucuronide présent au delà de 30 pg/mg dans les cheveux témoigne d’une consommation excessive d’alcool, en particulier pour une quantité supérieure à 60 gr par jour.

Consommation d’alcool ou de stupéfiants : l’analyse des cheveux retrace l’histoire de l’addiction dans le temps !

Marqueur d’abstinence :Phosphatidylethanol ( PEth) dans le sang

La concentration de phosphatidylethanol dans le sang est un marqueur direct et spécifique d’une consommation d’alcool. Le PEth est un marqueur d’abstinence.

La concentration dans le sang de PEth n’est pas influencée par la prise de médicaments ou certaines pathologies.

Les phosphatidylethanols sont une famille de phospholipides formés par l’action de la phospholipase D en présence d’éthanol.

Le PEth s’élève dans les 6 heures qui suivent la consommation d’alcool; la demi-vie est de l’ordre de 4 jours. La fenêtre de détection dans le sang est de 2 à 3 semaines après la dernière consommation d’alcool.

Sensibilité du PEth : 86%
La consommation d’un seul verre d’alcool entraîne une augmentation  significative de la concentration sanguine en PEth.

Spécificité du PEth : 100%

 

En dehors de la consommation excessive d’alcool, il existe de nombreux facteurs qui peuvent faire varier le taux des GammaGT ou le VGM. En cas de doute sur la réalité de la consommation excessive d’alcool, les médecins recourent le plus souvent au dosage de CDT qui semble être aujourd’hui le meilleur marqueur de la consommation d’alcool, puisqu’il n’est pas influencé par d’autres pathologies ou la prise de certains médicaments. Le dosage de CDT se révèle plus sensible et plus spécifique que le dosage des GammaGT ou du VGM.  Alors que plusieurs semaines de consommation d’alcool sont nécessaires pour faire augmenter le taux des GammaGT, une semaine suffit pour faite augmenter le taux des CDT. La recherche d’éthyglucuronide dans les urines ou dans les cheveux est également prometteuse mais pas encore de pratique courante au sein des commissions médicales : l’analyse des cheveux permet de  tracer objectivement la consommation d’alcool sur de nombreux mois qui précèdent le test et c’est bien cela qu’il faudrait que les médecins agréés pour les permis de conduire parviennent à objectiver avant de délivrer leur avis concernant l’aptitude à la conduite. Le marqueur PEth est déjà utilisé à la place des CDT en médecine du trafic en Suisse.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

 


720 Comments
  • florian
    Répondre
    Posté à 17 h 50 min, 17 janvier 2023

    Bonjour, j’ai effectué ma prise de sang pour mon rdv à la commission médicale. Tous mes marqueurs sont en dessous des valeurs de références (VGM / Gamma GT / CDT) sauf les transaminases SGPT (ALAT) qui sont à 47 au lieu de 41. Est ce que cela risque de coincer ?
    Merci pour votre réponse

      • Mathieu
        Répondre
        Posté à 23 h 19 min, 2 mars 2023

        Bonsoir, je consomme de l’alcool de façon occasionnelle lors de repas certains week-end (4 à 5 verres maximum seulement 2 à 3 fois par mois) lors de ma première prise de sang mon taux de CDT s’est révélé être à 2.2%. Je n’ai plus consommé un verre d’alcool depuis le résultat soit le 14 janvier car mon médecin m’a indiqué que j’avais dû abusé pendant les fêtes se qui devait expliquer ce taux! Suite à la prise de sang effectué le 24 février mon taux est de 2.7%. Je ne sais plus quoi faire pour prouver que je ne consomme pas d’alcool fréquemment… pouvez m’indiquer quelle démarche effectuer ? Sachant que tout les autres taux sont bons et qu’une échographie du foie n’a révélé aucun problème… je ne suis aucun traitement. Vous en remerciant par avance.

          • Mathieu
            Posté à 10 h 50 min, 4 mars 2023

            N’ayant pas touché une goutte d’alcool depuis 8 semaines comment expliquer que le taux augmente? J’ai déjà effectué les prises de sang dans 2 laboratoire différents… a vous lire je ne récupérerai jamais mon permis ?

          • François Schellenberg
            Posté à 12 h 06 min, 10 mars 2023

            En tant que membre du groupe de travail CDT de l’IFCC et référent CDT pour Biologie Prospective, je trouve votre réponse un peu abrupte. La recommandation du groupe de travail est, dans ce cas, de répéter le dosage en utilisant une autre méthode par immunoanalyse, il est hautement improbable que les deux méthodes aient des faux positifs pour le même patient.
            François Schellenberg
            0684950248

          • Mathieu
            Posté à 13 h 49 min, 14 mars 2023

            Je consommais de l’alcool seulement le week-end de façon festive (environ deux week-end par mois maximum 10 verres dans le week-end lors de repas entre amis ou en famille).

  • Posté à 2 h 43 min, 28 janvier 2023

    J’ai fait mes analyses sang pour permis préfecture . VGM 99
    GAMMA GT 37 ET CDT 1.2% C’est bon pour la visite ? Merci

    • Posté à 2 h 48 min, 28 janvier 2023

      J’ai fait des analyses sang et urine le 14 janvier 2023 pour visite médicale préfecture le 2 février 2023
      J’ai en ggt 37
      VGM 99
      CDT 1,2%
      ÇA PASSERAS la semaine prochaine e car j’ai des analyses normal

  • Posté à 2 h 56 min, 28 janvier 2023

    J’ai fait des analyses sang et urine le 14 janvier 2023 pour visite médicale préfecture le 2 février 2023
    J’ai en ggt 37
    VGM 99
    CDT 1,2%
    ÇA PASSERAS la semaine prochaine e car j’ai des analyses normal

  • Posté à 15 h 00 min, 14 février 2023

    Bonjour j ai fait une analyse pour la commission medicale taux de
    VGM 89
    CDT .1.00
    GGT 0.56

  • Posté à 15 h 01 min, 14 février 2023

    Est ce que c est bon pour la.comission s il vous plait.

  • Morieux
    Répondre
    Posté à 18 h 08 min, 15 février 2023

    Bonjour,

    Je dois passer sous peu ma visite médicale en préfecture et mes résultats sont tombés ce soir, j’ai :

    -95fL en VGM
    -2% en CDT
    -1.27g/L en glycémie
    -0.75 g/L en triglycérides
    -32 UI/L en gamma

    Est ce que cela sera concluant devant la commission ?

    Merci d’avance.

  • Gaëtan
    Répondre
    Posté à 18 h 47 min, 21 février 2023

    Bonjour,

    Je passe ma visite médicale ce vendredi 24/02 et j’ai effectué ma prise de sang ce jour.
    Les résultats sont les suivants:
    – VGM 106 fL (je suis fumeur)
    – CDT 1.4% (le labo Eurofins indique une valeur de référence de 1.3% alors que dans les autres il est plutôt de 1,7%)
    – GGT 198 UI/L (élevé je sais, mais il y a des antécédents familiaux congénitaux et pris du paracétamol la veille de la prise de sang pour douleur au dos)

    Pensez-vous que la commission donnera un avis positif ?

    Vous remerciant par avance

  • Gaëtan
    Répondre
    Posté à 21 h 02 min, 21 février 2023

    Je vous remercie pour votre retour rapide
    Cordialement

  • seboucher27@gmail.com
    Répondre
    Posté à 16 h 07 min, 28 février 2023

    bonjour je viens de faire ma prise de sang pour récupérer mon permis

    VGM 96 FL
    TCMH 32,9
    GAMMA GGT 647 U/L
    CDT-IFCC 2,2%

    je prend du febuxostat 80 mg

    pouvez vous m’en dire plus

  • Posté à 18 h 49 min, 1 mars 2023

    bonjour je viens de faire ma prise de sang
    VGM: 106.8
    CDT: 1;6
    GGT:30

    FUMEURS

  • bruno
    Répondre
    Posté à 18 h 10 min, 6 mars 2023

    bonjour mes analyses sont les suivants
    VGM 91
    TCMH 30,0
    GAMMA GT 42
    CDT 1,6%
    Pouvez vous m’aider pour savoir si je serai apte a conduire devant la commission médicale.
    Merci d,avance

  • gomes
    Répondre
    Posté à 14 h 58 min, 16 mars 2023

    Bonjour j’ai recu mes resultats pour la restitution de mon permis
    VGM = 96
    CDT IFCC = 1.4 %
    CGT = 13 U/L
    Est ce que ca va coincé ?

  • F49
    Répondre
    Posté à 16 h 19 min, 28 mars 2023

    Bonjour, Prise de sang effectuée ce jour pour anticiper la fameuse visite médicale :
    VGM : 90.4
    TGO (ASAT) : 25
    TGP (ALAT) : 22
    GGT : 17

    Est-ce que selon vous c’est OK… ? Merci beaucoup !

  • bernard
    Répondre
    Posté à 19 h 18 min, 31 mars 2023

    Bonjour
    je viens d’avoir les résultats de ma prise de sang je n’ai rien bu hormis de la bière sans alcool depuis le 5 mars soit presque 4 semaines or mes taux me paraissent élevés :
    VGM 102,6
    GGT 109
    CDT 1,7
    triglyceride 1,39
    glycémie 0,78
    je devais passer ma visite jeudi prochain je pense que je vais annulé, est ce que vous pensez que les taux peuvent baisser rapidement ?
    merci

  • OLIVIER
    Répondre
    Posté à 19 h 53 min, 11 avril 2023

    Prise de sang effectuée, résultat :

    VGM;101
    CDT:1,1%
    GGT:20
    Cela vous semble correct pour la visite medicale permis de conduire.Merci

      • OLIVIER
        Répondre
        Posté à 20 h 15 min, 18 avril 2023

        vu le peu de retour je me permets de vous dire que ce jour ma visite c bien passée ,et je ne consommes pas de bieres a outrance,g pris 12 mois saisie de mon vehicule et perte de mon emploi donc je pense avoir enregistré la lecon pour l,alcool c zero cordialement olivier

  • Violette
    Répondre
    Posté à 12 h 33 min, 16 avril 2023

    Bonjour,je ne consomme pas d’alcool pourtant j’ai effectuer un prelevement peth qui est sortie positif le taux et de 55µg/L,ce qui reflette d’apres eux un consommation de 2 a 3 vers par semaine. c’est posible qu’il ai une erreur?
    je vous cache pas que une semaine avant le teste j’ai mangé du poulet sauce au vin mai je pense pas que ce soi ça qui est fausé le teste.
    Quand pensez vous?

  • Posté à 9 h 38 min, 24 avril 2023

    bonjour j ai une visite le 26/04 voici mes resultats
    vgm : 49.2 (82-97)
    trans asat :18 (13-40)
    trans alat: 51 (7-40)
    gamma gt: 63 (inf 73)
    cdt: 1.9 %
    a votre avis cela passe?

  • amandine
    Répondre
    Posté à 13 h 22 min, 24 avril 2023

    Bonjour, j’ai un doute concernant ma prise de sang (passage en commission jeudi) :
    vgm : 94
    cdt : 1.8
    ggt : 15 ui/l
    qu’en pensez vous ?

    En vous remerciant.

  • Stéphane
    Répondre
    Posté à 13 h 20 min, 25 avril 2023

    Bonjour, depuis le 26 décembre 2022 jusqu’au 8 mars 2023 je n’ai pas consommé une goutte d’alcool, y compris dans des plats cuisinés qui d’habitude nécessite de l’alcool. J’ai fait une prise de sang en suisse à fin janvier j’avais 1,7 pour le CDT, j’ai fait une prise de sang le 28 février, soit un mois après sans avoir bu une goutte en France mon CDT était à 2. Pensant que c’était suffisant pour la commission. Je me suis présenté à mon rendez-vous et me suis permis de boire très raisonnablement durant le mois de mars. Soit 20 unités d’alcool en deux semaines. Depuis le 19 mars je n’ai pas bu une goutte d’alcool. Nous sommes le 25 avril 2023 et ma prise de sang d’hier révèle un taux de 2.1. … Je suis perplexe… ce CDT n’indique absolument rien de concret. Dans d’autre pays, cet indicateur n’a pas cours, car il y a des méthodes de détection plus moderne d’alcoolisme. De plus, le fait de boire ne signifie pas nécessairement que l’on boit en conduisant… Je tente d’échanger mon permis étranger pour un permis français car je suis un nouveau résident. Je me suis fait arrêté pour alcoolémie en juillet 2014 lors d’un contrôle et aujourd’hui on me demande de passer par ces méandres administratives …. Je ne comprends pas… A ce demander s’il ne faut pas que je reparte d’où je viens ?

  • Posté à 10 h 40 min, 28 avril 2023

    Bonjour
    Merci de me dire si vous pensez que mes résultats sont corrects?
    VGM 92
    CDT 1.4
    ASAT 15
    ALAT 32
    GGT 32
    Bien cordialement

Publier un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.